Les produits EM vendus par Equine Naturelle ne sont pas seulement bon pour votre cheval mais aussi pour vous-même. Voir pièce jointe.

Très intéressant à lire

EM et virus

Catégories : EM, Santé, Humain / Animal, Prévention

Mots-clés : COVID-19, virus

Conseils pour la prévention avec la SE

Nous avons compilé ici un résumé des applications possibles des EM dans les épidémies de virus.

 

Vaporiser les mains et la bouche

Vaporisez de l'EM (pur ou 10% d'EM dilué dans de l'eau) sur vos mains et frottez-les pour les humidifier. À titre préventif dans la bouche, vaporisez plusieurs fois sur l'intérieur de la bouche afin de couvrir complètement les muqueuses. Cette action devrait être effectuée plusieurs fois chaque jour. Bien que nous ne disposions d'aucune donnée de mesure d'utilisation bucale, il nous semble qu'il est plus judicieux de desactiver les virus directement dans la gorge et de les empêcher de pénétrer dans l'organisme.

Répétez cette opération avant de quitter votre domicile et après votre retour, pour que cette mesure préventive soit efficace. Il est plus efficace de pulvériser plusieurs fois de petites quantités d'EM que d'en utiliser une seule fois.

Les EM dilués avec de l'eau ne doivent pas rester longtemps dans le flacon pulvérisateur, le mélange préparé doit être utilisé intégralement dans la journée.

Vous pouvez utiliser à la fois des produits EM prêts à l'emploi(microferm & wipe & clean) et l'"EMa" (a=actif) que vous avez vous-même fermenté.

 

Les EM dans l'alimentation quotidienne

Les bactéries lactiques, les levures et les bactéries photosynthétiques contenues dans l'EM ainsi que leurs produits métaboliques formés pendant la fermentation assurent une bonne flore intestinale et donc un système immunitaire qui fonctionne comme la meilleure arme contre les attaques viralles.

 

Utilisation de l'EM dans la maison

La pulvérisation des EM dilués dans toute la maison est très utile, non seulement en période de présence de virus (dilution d'environ 10 à 20 % d'EM avec de l'eau).

Un humidificateur avec EM est également recommandé (dilution EM 1:300 - 1:500 = 1L d'eau 30-50ml EM). Ainsi, l'air de la pièce est continuellement enrichi en EM et contribue à renforcer le pouvoir régénérateur du corps humain. Pour ce faire, il faut egalement nettoyer et laver avec le pouvoir nettoyant microbien de l'EM. Il est également admis que quiconque vit dans une maison construite avec des EM a moins de rhumes ou de grippes, etc.

 

La céramique EM dans l'eau potable

En principe, il est conseillé de garder ses propres muqueuses humides pendant les périodes où le virus est présent. Et pour améliorer la qualité des boissons grâce à la céramique EM. Lors de diverses expériences de culture, des plaques EM/céramiques EM ont été placées sous la boîte de Pétri et ont permis de réduire considérablement la charge microbienne ou de supprimer de manière significative la prolifération des virus et des cellules cancéreuses.

 

Conclusion

De nombreux micro-organismes positifs (probiotiques) dominants, repandus dans leur propre environnement, offrent un bon soutien dans la défense contre les virus de toutes sortes.

 

Connaissances de base : études sur les EM et les virus

Quiconque connaît les EM depuis longtemps sait qu'ils sont capable d'empêcher la propagation des virus. Ce n'est pas la première fois que notre société est impuissante face à une épidémie virale.

Sur le site www.emrojapan.com, le professeur Higa a déjà fait état de la grippe porcine en 2009, de la fièvre aphteuse et du dangereux virus H5N1 de la grippe aviaire en 2011, et en 2014, il a fait état à plusieurs reprises de succès positifs avec les EM dans le confinement des virus de la grippe. De plus, EMRO (EM Research Organisation) nous a envoyé les études disponibles sur les EM et les virus. Le matériel scientifique sur les EM et les virus est très rare jusqu'à présent, mais nous aimerions partager avec vous les informations dont nous disposons à ce stade.

 

Le rapport 2011 sur le virus H5N1 montre que plusieurs éleveurs coréens ont pulvérisé des EM dilués dans leurs étables et que leurs troupeaux de bovins ont été testés négatifs pour la fièvre aphteuse lors de multiples tests effectués par l'Office vétérinaire. Bien sûr, comme nous le voyons si souvent, les experts officiels étaient sceptiques quant à ces résultats.

Un rapport de Hankyoreh Saranbang daté du 19 janvier 2011 indique que la fièvre aphteuse a été complètement stoppée par l'utilisation des EM.

 

Les propriétaires d'élevages de volaille en Corée ont obtenu des résultats tout aussi bons en pulvérisant de l'EM dilué. Ils ont été épargnés par la grippe aviaire. EM-Research Organisation (EMRO) souligne que cela est dû en partie à la  valeur de PH bas. Les virus deviennent immédiatement inactifs lorsqu'ils sont exposés à une valeur de PH inférieure à 4,0. En 30 secondes, les virus deviennent complètement inactifs. À un PH de 4,5, cela se produit en quelques minutes et à un PH inférieur à 3,5, les virus cessent immédiatement leur activité. Cela s'applique à tous les types de virus - virus de la grippe, virus du sida et virus de l'herpès.

 

Dans une conférence de la Société japonaise de virologie 2013, les effets antiviraux des EM ont été rapportés. Des expériences y ont été réalisées avec le virus Herpes Simplex, dans lesquelles une dilution 100-500 fois de EM pouvait supprimer l'infection en moins d'une minute. Par exemple, l'EMRO affirme que cette solution de pulvérisation remplace le lavage des mains et que vous pouvez également vaporiser cette solution dans votre bouche. Lors de la réunion annuelle de la Société japonaise de virologie à Yokohama en 2014, les scientifiques ont présenté un autre test avec les EM. L'objectif de ce test était de prouver que l'EM peut inactiver non seulement le virus de l'herpès simplex mais aussi le virus de la grippe. En particulier dans les étables, l'utilisation de l'EM-1 devrait prévenir les épidémies de grippe. Le virus de la grippe (A/PR/8) à été inoculé dans des œufs de poule embryonnés. La solution virale obtenue a ensuite été mélangée à une solution EM-1 diluée. L'EM-1 a été préparé avec de l'eau stérilisée et une solution saline, puis dilué en diverses proportions. Non dilué, il avait un pH de 3,3. Dilué 10 000 fois, le pH était de 5,3.

La réaction dans ce mélange a été arrêtée après un certain temps par l'ajout d'un milieu de culture DMEM glacé. Ensuite, l'infectiosité virale restante a été mesurée et évaluée.

Les résultats ont montré qu'une dilution au centuple d'EM-1 a supprimé le virus de la grippe pendant les 10 minutes complètes (nous supposons que c'était la période testée). Une dilution de 1000 fois a montré une suppression proportionnelle. Aucune suppression n'a été observée dans un contre-échantillon dans lequel l'EM a été porté à un pH de 7,2 avec une solution alcaline. Le résultat principal de ces mesures a montré que la suppression du virus se produisait en principe à une valeur de pH inférieure à 4,3.

 

Conclusion :

Nous sommes d'avis que la suppression des virus n'est pas uniquement due à une valeur de pH acide, car nous connaissons la capacité de contrôle microbien par les EM et nous avons de nombreux exemples tirés de la pratique. Une mesure comparative avec, par exemple, du vinaigre de pomme ou de l'acide citrique au lieu de l'EM, n'a malheureusement pas été effectuée par la Société japonaise de virologie, de sorte que nous ne pouvons pas prouver ou réfuter ces hypothèses pour le moment. Mais nous connaissons les avantages d'un microbiome sain, les capacités des bactéries photosynthétiques et la production d'antioxydants par les EM. Nous devons également garder à l'esprit que les EM ont été mélangés avec le virus sous forme liquide. Sur la peau humaine, un tel état de pureté ne se produit pas, nous avons beaucoup d'autres bactéries (principalement bénéfiques) qui sont présent. Nous voyons donc ici aussi l'effet positif supplémentaire des EM, qui, lorsqu'ils sont utilisés sur l'homme ou en plein air, influencent positivement les autres microorganismes.

 

Dilution pour la pulvérisation à domicile

Nous savons donc que plus la valeur du pH est basse, plus les EM est efficace dans la lutte contre les virus. Même si cet effet n'est pas seulement dû à la valeur du pH.

Une dilution de EM au 1/10 (avec une valeur de pH de 3,0) avec de l'eau atteint une valeur de pH d'environ 4,0, ce qui la rend recommandable pour lutter contre les virus, tandis qu'une dilution au 1/100 a une valeur de pH d'environ 5,0. Bien entendu, ces chiffres dépendent de la valeur du pH de votre propre EMA.

 

Préparer des EMa avec une valeur de PH de 2,8-3,0

Si l'on ajoute 10 à 15% de mélasse de canne à sucre en plus lors de la production d'EMa, on peut même atteindre une valeur de PH de 2,8 à 3,0, écrit EMRO. Cet EM très acide peut ensuite être dilué en conséquence.

 

Virus et Microbiome

Cependant, ce n'est pas seulement la valeur du pH qui est essentielle pour contenir la propagation d'un virus. La réduction de la température corporelle est une invitation aux virus, car elle diminue l'immunité, écrit le professeur Higa dans ses rapports. Les virus sont sensibles à la température, c'est pourquoi la propre fièvre du corps se déclare lorsque des virus sont entrés dans notre système. De même, selon le Dr Bircher, petit-fils de l'inventeur du Birchermüslis et guérisseur de l'épidémie de grippe espagnole, les bains chauds et le sauna peuvent avoir un effet antiviral. (Lien vidéo dans la liste des sources).

Notre médecine orthodoxe administre depuis longtemps des antibiotiques pour lutter contre diverses maladies. Même si les médecins n'en connaissent pas la cause, l'administration d'antibiotiques apporte souvent une amélioration. Le professeur Higa souligne dans son rapport de 2014 que c'est précisément à partir de ce fait que l'on peut conclure que la plupart des maladies ont une cause bactérienne. Il conclut donc que la cause d'un déficit immunitaire est principalement liée à la contamination par des micro-organismes nocifs.

L'utilisation excessive d'antibiotiques dans les hôpitaux a été arrêtée, car il y a déjà beaucoup trop de pathogènes mutants et résistants en circulation.

Un microbiome sain, c'est-à-dire une flore intestinale saine, est le pilier le plus important pour renforcer son propre système immunitaire. Après tout, ce sont les micro-organismes de notre digestion qui produisent des vitamines et des enzymes importantes. Ici, non seulement un régime alimentaire approprié, éviter le stress, une activité physique suffisante, un équilibre émotionnel, mais aussi la prise d'EM comme probiotique peuvent aider.

 

Engagement en Corée : avec EM contre le virus COVID-19 ?

EMRO nous a expliqué comment les EM sont utilisés en Corée contre le virus COVID-19.

 

Butan, dans le comté de Gijang, en Corée.

 

EMRO a annoncé dans son dernier bulletin que le Centre technologique coopératif agricole du comté de Gijang à Busan mène une "activité de protection de l'environnement" en utilisant les EM pour prévenir l'infection par COVID-19. De l'acide citrique est ajouté aux EM qu'on y produit et cette recette est utilisée en cas d'épidémie. Cela permet de tirer parti de la vulnérabilité du virus aux conditions acides. (Nous n'avons pas la recette et les proportions exactes de ce mélange. Cependant, nous ne considérons pas que cela soit absolument nécessaire, car l'EM a déjà naturellement une valeur de pH < 4,0). 

En outre, des EM y sont distribués quotidiennement jusqu'à ce que la situation du virus se soit calmée. Afin de faciliter l'accès des résidents aux EM, des distributeurs automatiques sont disponibles dans le centre administratif et social de l'administration de Gijang et dans deux bureaux de santé.

Nous espérons ainsi que les EM se répandront et qu'ils ne seront pas seulement pulvérisés dans le secteur privé et l'agriculture, mais peut-être aussi dans les établissements de santé et les maisons de retraite.

 

 

Obligation d'informer :

L'utilisation des informations contenues dans le présent document se fait à vos propres risques. Elle ne remplace en aucun cas l'examen ou le traitement par un médecin ou un praticien alternatif, ni aucun diagnostic et aucun médicament. Nous rejettons toute responsabilité pour les dommages de toute nature qui découlent directement ou indirectement de l'utilisation de l'information.

 

Références

https://www.emrojapan.com/living/74 (2011)

https://www.emrojapan.com/living/32 (2009)

https://www.emrojapan.com/living/91 (2014)

"Inactivation du virus de la grippe par un liquide fermenté de micro-organismes efficaces (EM-1)" La 62e réunion annuelle de la Société japonaise de virologie, Yokohama, 2014

Circulaire de l'EMRO aux partenaires et associations de l'UE du 12 mars 2020

Interview vidéo du Dr Bircher - https://www.youtube.com/watch?v=3w7aONfIsQA

©Equine Naturelle. Proudly created with Wix.com